fbpx
lundi, 08 juillet 2019 12:49

La Ville de Périgueux

Rate this item
(0 votes)

Vers 200 av. J.-C., «les Pétrocoriens habitaient la région entre la Dordogne et la Vézère», selon Venceslas Kruta35. Ils s'installent pendant cette période sur les hauteurs de la gauche et de l'acte, sur l'actuel territoire de Coulounieix-Chamiers, un camp fortifié à la Boissière,

également connu sous le nom de la Curade. Les Pétrocores étaient en Gaule et en Aquitaine, car avant la conquête romaine, ces deux territoires étaient séparés par la rivière Garumna.

Au IXe siècle, les Normands, remontant l'Isle, pilier à plusieurs reprises à la Cité. Vers la fin du Xe siècle, au nord-est et à la bordure de l'Isle, autour d'un monastère que l'évêque Frotier avait fait construire en l'honneur de Saint-Front, se transformant en nouveau centre fortifié époque le «bourg du Puy-Saint-Front». Pour protéger les envahisseurs, les deux villes voisines éditées des murailles.

Read 8295 times Last modified on lundi, 08 juillet 2019 14:28
More in this category: « Brantôme, la Venise du Périgord

A propos du relais de chantecor

"Le relais de Chantecor" se trouve dans un hameau de Dordogne dans le Périgord-Vert. Au XV siècle, ce hameau servait de relais de chasse à la famille De la combe, puis, lors de fronde contre louis XIII, il devient le lieu de résidence de cette famille vers 1536. Depuis des fermes se sont construitent, et en 2010, la chambre d'hôtes, "le relais de chantecor" a ouvert dans ce lieu chargé d'histoire et de fables.